top of page

La manifestation les Russes contre l'invasion de Poutine de l'Ukraine. Geneve, 26.02.2023

Dernière mise à jour : 11 mars

Malgré le vent et le froid de l'ouragan ce dimanche, une soixantaine de Russes se sont réunis sur la Place des Nations à l'occasion de l'anniversaire de l'invasion russe à grande échelle de l'Ukraine pour dire en leur propre nom et au nom de millions de personnes réprimées en Russie qu'ils sont contre cette guerre, exigent le retrait immédiat des troupes russes d'Ukraine, y compris de Crimée et du Donbass, et une indemnisation intégrale pour les dommages causés.

Dans le cadre de l'action internationale mondiale theyearofterror.com, à l'occasion de l'anniversaire d'une guerre à grande échelle, des manifestations anti-guerre similaires par des Russes ont eu lieu dans plus de 100 villes à travers le monde.


Mois après mois, les manifestants genevoises ont rappelé les faits marquants de cette année de guerre et les événements sociaux qui l'ont accompagnée en Russie: le bombardement de villes et la mort de la population civile, la déportation forcée d'adultes et d'enfants, la censure totale et la folie de la propagande, répressions, peines de prison sans précédent pour les dissidents, etc. Chaque mois était accompagné d'une fleur blanche et d'une bougie à la mémoire des victimes.

Les manifestants ont souligné que beaucoup des russes ne soutient pas l'agression de Poutine. Le 24 février dernier, une pétition a été lancée en Russie demandant la fin immédiate de la guerre en Ukraine, qui a recueilli un million de voix en seulement 4 jours. De plus, plusieurs communautés professionnelles Russes ont émis des lettres ouvertes contre la guerre, signées par des milliers de personnes. Malgré une répression massive, en janvier cette année, après la tragédie à Dniepr ukrainien, lorsqu'une roquette a frappé un immeuble résidentiel et tué des dizaines de personnes, 100 mémoriaux spontanés à la mémoire des victimes de la frappe sont apparus dans toute la Russie.


Par ailleurs, les manifestants ont souligné que Poutine n'a pas le droit de parler au nom des Russes, car depuis de nombreuses années, il truque les élections et n'est donc pas un représentant légitime de la population russe.




Notre devoir est de faire tout, tout ce qui est en notre pouvoir, pour aider l'Ukraine et l'Europe démocratique à vaincre l'agresseur.

Nous remercions chaleureusement les citoyens et politiciens suisses pour leur soutien au peuple ukrainien ! Nous vous demandons de continuer à soutenir l'Ukraine et ses citoyens.


Nous remercions sincèrement les diplomates suisses en Russie qui manifestent leur soutien en assistant aux audiences des hommes et des femmes russes menacés de peines de prison monstrueuses pour quelques mots contre la guerre.

Nous croyons qu'un jour la Russie redeviendra pacifique, respectable et démocratique. Gardez aussi cette foi dans vos cœurs.


Victoire à l'Ukraine! Liberté à la Russie a la Belarus!





54 vues0 commentaire

Comments


bottom of page