top of page

Pas de guerre! Pas de mobilisation!

Le 21 septembre, le Président russe Vladimir Poutine a annoncé une mobilisation partielle en Russie. Dans le même temps, la responsabilité pénale en cas d'évasion du service militaire a été augmenté jusqu'à 10 ans de prison. Ainsi, les réservistes Russes sont confrontés au choix entre la prison et la guerre maintenant.


Le régime de Poutine à l’agonie est prêt à sacrifier un nombre incalculable des vies humaines en Ukraine. Selon la version officielle, il a prévu d'envoyer 300 000 soldats mobilisés en Ukraine. Cependant, d’après les fuites révélées par des médias indépendants, Poutine entend en réalité mobiliser un MILLION d’hommes en Russie.


Il est déjà évident que la mobilisation ne changera l'issue de la guerre : l'Ukraine et avec elle l'ensemble du monde démocratique gagneront. Cependant, la mobilisation entraînera:

  • une prolongation de la guerre ;

  • une augmentation multiple des pertes humaines et

  • l’augmentation des dommages économiques, qui est déjà estimée pour l'économie mondiale à un fantastique $1000 milliards seulement pour 2022.

Au cours des deux derniers jours, des manifestations anti-mobilisation et anti-guerre ont eu lieu dans plus de 30 villes russes. Plus de 1000 personnes ont été arrêtées lors de ces actions.

En solidarité avec des manifestations en Russie , le 25 septembre à 14h00 , les Russes genevoises opposent à la guerre viennent à la Place des Nations pour contester contre la guerre en Ukraine , mobilisation en Russie et pour soutenir les protestants là-bas. Nous sortirons pour dire que :

  1. Nous sommes contre la guerre d'agression de Poutine;

  2. Poutine et l'actuel parlement russe sont illégitimes : depuis plus d'une décennie, les élections à différents niveaux en Russie ont été grossièrement falsifiées de toutes les manières possibles, allant de l'exclusion quasi totale des candidats indésirables pour les autorités ;

  3. Nous appelons la communauté internationale à augmenter l’aide à l'Ukraine et à intensifier les sanctions contre le régime de Poutine.

Egalement, nous demandons à la communauté européen et mondiale de délivrer des visas humanitaires aux Russes qui s’opposent à la guerre et qui sont victimes de répressions dans notre pays.


La Russie de Futur - Suisse Romande

Septembre 22, 2022

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page